IDENTIFICATION ADHERENTS

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

CONNEXIONS AU SITE

Accès depuis le 01.01.2017
Total
238780
Il y a actuellement...
- 68 invités

Le centenaire de la Première Guerre mondiale au lycée Watteau

« Un collège de Jeunes filles en zone occupée durant la Grande Guerre »

Projet labellisé par la Mission Interministérielle de la Commémoration du Centenaire

de la Première Guerre mondiale

 

 

 

Descriptif du projet

 

A travers les réalités du quotidien d’un collège plongé dans la tourmente de la Grande Guerre, des lycéens français et allemands deviennent, pour une année, des « apprentis-chercheurs » de leur histoire locale, parrainés par des étudiants universitaires.

A travers la Grande Guerre, de jeunes Français et Allemands vont réfléchir sur les réalités de ce qu’est « vivre une guerre » (voir document 1a)

 

 

Acteurs du projet, années scolaires 2013-2014 ; 2014-2015 ; 2015-2016

 

Etablissements : Lycée Watteau, Valenciennes et Lycée international Pierre Trudeau, Barleben (voir document 1b)

-     1èreES 2 : 33 élèves, accompagnés par leur professeure d’histoire- géographie, Murielle Nawrot

-    1èreL1 - ES1 - S1 :  15 élèves AbiBac, accompagnés par leur professeure d’histoire-géographie, section AbiBac, Dorothy Bielawski

-      La professeure-documentaliste, Christine Cocaud

-     Le professeur d’histoire de la section AbiBac du lycée international Pierre Trudeau de BARLEBEN : Yohann Bordeaux

 

 

 

Des objectifs :

-                      

-   Mutualisation des travaux de recherche des lycéens français et allemands et échanges franco-allemands autour de l’héritage de ce passé commun : celui de la Grande Guerre. Initiation à la démarche de la recherche historique.

-    Travail d’approche de l’histoire locale

-     Sensibilisation à la notion de mémoire(s) sur une période de l’histoire régionale

-    Ouverture sur la société allemande d’hier et d’aujourd’hui à travers les échanges des lycéens français et allemands.

-        Actions pédagogiques transversales autour du thème de la Grande Guerre :

  • Regroupement de lectures d’écrivains français et allemands (histoire-lettres-allemand).
  • Recherche d’œuvres picturales (histoire- arts plastiques- allemand).
  • Recherche concernant l’évolution de la médecine et de la chirurgie (SVT- histoire- lettres

      supérieures- allemand).

  • Progression dans la maîtrise des outils de communication et de la langue (français-anglais-

 

Temps forts du projet :

 

-    Première approche du monde des archives à travers les séances de travail à la médiathèque de Valenciennes

-    Approche du milieu universitaire : Université du Mont Houy, départements d’histoire et d’allemand :

-    Sorties et voyages

  • Décembre 2013 : Historial de la Grande Guerre à Péronne
  • Avril 2014 : rencontre des lycéens français et allemands à VERDUN.
  • voir document 3a,    document 3b,     document 3c
  • Programme de visites communes et confrontation des mémoires individuelles et collectives de la Grande Guerre. Temps fort au mémorial de la Paix de Verdun.

 

 

Un programme de conférences :

  • Conférence de Monsieur Jean-Claude Bonnier, professeur d’histoire en Classes préparatoires littéraires, sur le thème : « Médecine et Guerre ».

  • Conférence de Monsieur Marc Goutierre, régisseur des œuvres du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes.

  • Conférence de Monsieur Drancourt : la vie quotidienne en zone occupée. (voir document 4a)

  • Conférence de Monsieur Xavier Mauméjean, écrivain et professeur de philosophie : la guerre à travers la fiction.

  • Goethe Institut, Lille : rencontre littéraire avec Pascale Hughes au sujet de son livre, « Marthe et Mathilde ».

  • Les conséquences durables de la Première Guerre mondiale" (jusqu’à nos jours) par Bernard PHAN, professeur retraité (Agrégé d’histoire au lycée Henri IV à Paris, professeur de chaire supérieure, chargé de cours, à Paris 1). 

  • Vision du film « « La cicatrice, une famille dans la Grande Guerre » (« voir le conflit autrement, non pas un pied dans les tranchées mais à l’intérieur d’un foyer »). (voir document 4b)

 

Une exposition finalisant le travail de mémoire entrepris

                      

(Voir document 5a et document 5b)

 

Professeures impliquées :

 

-        Dorothy Bielawski, professeure d’histoire-géographie en section AbiBac

-        Christine Cocaud, professeure documentaliste

-        Marie-Christine Delsarte, Professeure d’anglais

-        Isalbe Hofstetter, professeure d’allemand

-        Jérôme Kennedy, professeur d’histoire-géographie

-        Murielle Nawrot, professeure d’histoire-géographie

 

Infographiste : Geoffroy Turpin

 

 

 

Triple objectif de l’exposition :

« UN COLLEGE DE JEUNES FILLES DURANT LA GRANDE GUERRE EN ZONE OCCUPEE »

-        Faire connaître la destinée de notre lycée durant la Grande Guerre.

-        Comprendre le quotidien d’une population civile pendant la guerre dans une zone occupée militairement par l’ennemi.

-        Mettre en parallèle la vie des civils français en zone occupée et celle des civils allemands pendant la Grande Guerre.

Cette exposition est le fruit d’un travail mené en partenariat par des élèves français et allemands.

 

La section AbiBac du lycée international Pierre Trudeau de Barleben en Saxe-Anhalt a mené un travail de recherche sur le vécu de la ville de Magdebourg durant la guerre, travail présenté dans la thématique de l’exposition : « Et pendant ce temps-là à Magdebourg… ».

 

 

« De la guerre à l’apaisement puis la réconciliation »,  un rapprochement franco-allemand à travers ces deux publics lycéens, rapprochement  porteur d’espoir pour les années à venir…